Bien enregistrer mon écran est une des bases importantes pour mes tutoriels, sans cette possibilité il serait très compliqué de transmettre clairement les méthodes à suivre.

Quelque soit le type de vidéo, gaming, tuto ou autre il est nécessaire d’avoir des enregistrements de qualité. Pour faire des captures d’écran, il existe différentes solutions.

Enregistrer son écran avec un logiciel gratuit

De nombreux logiciels plus ou moins adaptés payant ou gratuit sont disponible sur internet. Après en avoir testé quelques uns pour PC et Mac, je me suis rendu compte que certains logiciels payants ne permettaient pas forcément d’avoir la meilleure qualité d’enregistrement.

Suite à ces tests, j’utilise donc OverWolf qui est gratuit et intuitif.

Le seul souci d’OverWolf reste l’installation. En réalité, ce n’est pas uniquement un logiciel de capture mais plutôt un logiciel qui est composé de plusieurs modules destinés au gamers. L’un de ses modules permettant la capture d’écran.

Après avoir installé le logiciel, il faudra donc se rendre dans la section Capture&Streaming et installer le module Game Capture.

overwolf-activer-enregistrement-ecran-gratuit

Une fois le logiciel installé et ouvert, il affiche un menu en haut à gauche de l’écran, cela permet de lancer une capture, de garder un œil sur le temps d’enregistrement et bien évidement d’arrêter la capture.

Enregistrer son écran overwolf-menu

En théorie, il est possible d’enregistrer directement sans avoir à faire de réglages. Cependant pour obtenir une qualité optimale il est préférable de prendre quelques minutes pour optimiser.

J’explique comment faire les réglages de base dans un tuto qui accompagne cet article.

Enregistrer son écran sans logiciel avec un enregistreur externe

Contrairement à la solution « logiciel », l’acquisition d’un enregistreur externe sera plus coûteuse. Cependant, l’utilisation d’un enregistreur offre de nombreux avantages.

Avant de lister et détailler ces quelques avantages, voyons comment fonctionne un enregistreur.

Rien des très compliqué : c’est un boitier avec plusieurs connectiques, prise HDMI, prise audio (jack 3.5mm). Lorsque l’on branche un câble HDMI entre la source qui peut être un ordinateur, un DSLR (appareil photo) ou encore une console comme une Xbox ou une PS4, le boitier enregistreur s’adapte tel un écran au flux vidéo envoyés par la source et permet de l’enregistrer.

Mais tout cela à un prix, entre 110 et 350 euros pour les entrées de gammes. Comme je le disais plus haut, payer cette solution apporte quelques avantages très intéressants :

-Enregistrement de meilleure qualité car le boitier est optimisé pour cela

-L’ordinateur source ne doit pas réaliser deux tâches simultanées : faire la capture d’écran et faire tourner un jeux gourmand par exemple. Utiliser l’enregistreur permet donc à l’ordinateur de dédier tout sa puissance au jeu.

-En utilisant avec un DSLR, il n y aura plus de limitation d’enregistrement de 29min car le flux est capturé en externe via la sortie HDMI et non plus sur l’appareil lui même.

-Selon l’enregistreur choisi, il est possible de faire la capture dans un CODEC adapté et optimisé pour le montage comme le DNxHD ou l’Apple ProRes. Cela offre un gain de temps considérable car il n’y a plus besoin de transcode, conversion ou autre opération pour monter agréablement.

J’ai testé deux enregistreurs pour deux types d’utilisations. L’AverMedia C875 sera plus axé gamer (en tout cas les gamers en sont la cible d’origine mais cela ne veut pas dire qu’il ne fonctionnera pas pour d’autres utilisations). L’autre solution, l’Atomos Ninja 2 est un enregistreur avec écran tactile. Il est plus pro car c’est une entrée de gamme du marché professionnel.

Pour en savoir plus sur les deux enregistreurs et la capture d’écran avec logiciel il suffit d’aller jeter un œil aux deux vidéos ci dessous.